Ikoula utilise l'impression 3D pour créer des serveurs en un temps record!


En ce 1er trimestre 2014, Jules-Henri Gavetti, PDG d’Ikoula est fier d’annoncer que son département R&D a déposé une cinquantaine de brevets qui permettent aujourd’hui à Ikoula, depuis un modèle 3D CAO, de créer des serveurs à l’aide d’une imprimante 3D.

« Le marché du cloud en France est en pleine explosion, pour faire face à une demande toujours plus forte de production de serveurs et afin d’éviter les coûts de logistique, nous avons choisi de passer à l’impression 3D pour la fabrication de nos serveurs ! » explique Jules-Henri Gavetti.

Ce choix stratégique a pour conséquences positives directes, une diminution de l’empreinte carbone par la réduction des transports de marchandises,  une baisse des stocks, et une plus grande souplesse dans la gestion des configurations disponibles.

Plus d'informations à venir sur notre site.

Tags: 


Commentaires

Mais pas aujourd'hui ;)
Je suis l'actualité de l'impression 3d depuis quelques temps et je suis bluffé de voir ce que l'on peut faire avec

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Ecrivez les lettres contenues dans cette image